Santé et précarité

Toutes les actualités

Crise sanitaire de Covid-19 et inégalités sociales de santé

15/09/2021

La crise de Covid-19 a eu un impact majeur sur les inégalités sociales (ISS) et territoriales de santé (ITS). Certains effets sont de nature infectieuse, en lien direct avec le ...
Voir plus

Renoncement aux soins : la faible densité médicale est un facteur aggravant pour les personnes pauvres

28/07/2021

En 2017, 3,1 % des personnes de 16 ans ou plus vivant en France métropolitaine, soit 1,6 million de personnes, ont renoncé à des soins médicaux, d’après ...
Voir plus

Rapport ONPV 2020 : vulnérabilités et ressources de la politique de la ville

27/07/2021

Jean-François Cordet, président de l'Observatoire national de la politique de la ville (ONPV), a remis le 21 juillet le rapport 2020 de l’Observatoire national de la politique de ...
Voir plus

Lutte contre les addictions en 2021

27/07/2021

Le ministre des Solidarités et de la Santé annonce la poursuite de l’engagement financier en 2021 du fonds de lutte contre les addictions (FLCA) liées aux substances ...
Voir plus

Enquête nationale accueils de jour 2021 : publication des résultats

22/07/2021

Dans la continuité de l’enquête sur le Service Intégré d'Accueil et d'Orientation (SIAO) en 2019, l'Agence nouvelle des solidarités actives a ...
Voir plus

Accompagnement des ménages en difficulté vers et dans le logement : l'Etat se mobilise

22/07/2021

Le fonds national d’accompagnement vers et dans le logement (FNAVDL) a pour objectif de financer l’accompagnement des ménages défavorisés dans leurs parcours vers le ...
Voir plus

Voir tous les documents

Contexte

Le Programme régional d’accès à la prévention et aux soins (PRAPS) est mené en région PACA depuis 2000. Il a été instauré par la loi d’orientation et de lutte contre les exclusions du 28 juillet 1998 et rendu obligatoire par la loi Hôpital, patients, santé et territoires. Piloté par l’ARS, il fait désormais partie du projet régional de santé au titre de programme transversal à tous les schémas.

Il a pour objectif d’améliorer l’accès aux soins et à la prévention des personnes les plus démunies, qui cumulent des problèmes financiers, économiques et sociaux. Il se traduit par des mesures d’accompagnement social et de proximité, l’optimisation des permanences d’accès aux soins de santé (PASS) ou en développant des actions de prévention, de dépistages et de réduction des risques.

Le PRAPS implique de nombreux partenaires et dispose en région d’une enveloppe de 3 millions d’euros pour financer les projets.