Santé des jeunes

Toutes les actualités

Enabee : une étude sur le bien-être des enfants

17/01/2022

Au printemps 2022, Santé publique France lance, avec l’appui des ministères chargés de la Santé et de l’Education nationale et des acteurs agissant ...
Voir plus

Initiatives inspirantes : Schools on the Move

Un programme national pour des enfants plus actifs

17/01/2022

Le programme “Schools on the Move” est une réussite en Finlande. Plus de 90 % des écoles finlandaises participent au programme. Dans les années 2000, on a ...
Voir plus

Accompagner les enfants, leur famille et les jeunes en difficulté

13/01/2022

La Fondation de France lance un appel à projet visannt à : Prévenir les risques d’exclusion sociale et d’isolement, Lutter contre la précarité, ...
Voir plus

Sensibiliser les jeunes du CP au lycée à la vaccination

13/01/2022

Une sélection de ressources traitant de la vaccination vise à apporter aux enseignants des écoles élémentaires, des collèges et des lycées, des pistes ...
Voir plus

Rencontres européennes de l'INCa

3 et 4 février 2022

06/01/2022

Un an après le lancement de la Stratégie décennale de lutte contre les cancers en France et du European Beating Cancer Plan, et à l’occasion de la Journée ...
Voir plus

Appels à projets prévention-promotion de la santé 2022

06/01/2022

Dans le cadre de la campagne de financements Prévention-Promotion de la Santé relevant du Schéma régional de santé 2018-2023, l'ARS Paca lance un nouvel ...
Voir plus

Voir tous les documents

Contexte

La santé des jeunes est une priorité de santé publique en région PACA depuis 2001. Elle fait aujourd’hui l’objet du plan d’action « enfants, adolescents, jeunes » du schéma régional de prévention de l’ARS.

Le plan vise les 6 à 25 ans et ses mesures ciblent les problèmes de santé ou de comportements à risques tels que la souffrance psychique, le suicide, le surpoids/obésité, les accidents de la vie courante, l’usage de substances psychoactives. Les mesures visent aussi la promotion d’une santé épanouie : développement des compétences psychosociales chez les enfants, promotion d’une bonne santé sexuelle et reproductive, promotion des facteurs de protection.