CRES Paca - Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur

Accueil > Publications > Covid-19 : la veille du CRES > Covid-19 : les publications > Avis et recommandations du 24 avril 5 mai

Publications

Avis et recommandations du 24 avril 5 mai

Avis du Conseil pour l'engagement des usagers

Le Conseil pour l'engagement des usagers émet 5 recommandations sur :

  • la mobilisation de la démocratie sanitaire via le numérique ;
  • la justification des règles de levée du confinement ;
  • l'intérêt d'une information ciblée pour les publics vulnérables ;
  • une meilleure coordination des parcours entre le domicile, les soins et les accompagnements sociaux et médico-sociaux ;
  • l'importance à accorder aux rituels sociaux.

HAS, 2020-05-05

Consultez le site 


Etat des connaissances sur la généralisation de l'utilisation des masques dans l'espace public

Santé publique France publie une synthèse des connaissances actuelles sur l’utilisation et l’efficacité des masques chirurgicaux et alternatifs dans la perspective d’une généralisation du port de masques dans l’espace public.

Santé publique France, 2020.05.05, 11 p.

Lire la synthèse


Risques liés à la réutilisation des masques à usage unique ou à la prolongation de leur port

Le retraitement des masques à usage unique (masque chirurgical ou FFP2) et les modalités de leur réutilisation dans le champ de la santé ou dans d’autres secteurs industriels pourraient présenter des risques.

Le HCSP fait le point sur les travaux en cours sur :

  • les procédés de retraitement possibles (chimiques ou physiques ; collectifs ou individuels) et leurs limites respectives (maintien des performances des masques, efficacité microbiologique, aspects logistiques)
  • les professionnels visés par la réutilisation des masques
  • les différents risques identifiés et les alternatives possibles à cette réutilisation.

Dans le contexte actuel de l’épidémie de Covid-19 et de la diminution de la tension d’approvisionnement, le HCSP ne recommande pas l’utilisation de masques retraités en milieu sanitaire et médico-social.

HCSP, 2020-05-05, 16 p.

Lire l'avis


L'ANSM met en garde contre les produits présentés sur Internet comme des solutions au Covid-19, dont l'Artemisia annua

L'ANSM met en garde toute personne souhaitant acheter des produits vendus sur Internet présentés comme pouvant guérir ou prévenir l’infection à Covid-19. Elle a par exemple constaté des messages portant sur l’Artemisia annua et ses supposées vertus thérapeutiques. Au-delà d’un risque d’inefficacité, le recours à ce type de produits en automédication peut présenter un danger pour la santé.

Point d'information, ANSM, 2020-05-04

Lire le point d'information


Covid-19 chez l'enfant (moins de 18 ans). Etat des lieux de la littérature en amont de la réouverture annoncée des crèches et des écoles. Synthèse rapide

Cet état de la littérature à la date du 24 avril 2020 porte sur plusieurs questions :

  • les caractéristiques cliniques et de transmission du Covid-19 chez l’enfant
  • l’impact de la fermeture des écoles dans le contrôle de l’épidémie
  • les mesures prises dans les pays ayant amorcé la réouverture des écoles ou ne les ayant jamais fermées
  • les recommandations émises par les organismes nationaux et internationaux concernant les mesures de santé publique à mettre en place pour éviter la propagation de la transmission entre enfants, aux adultes ainsi qu’au personnel
  • les conséquences de la fermeture des écoles et le confinement sur la santé physique, mentale et le bien-être des enfants

Santé publique France, 2020-05-04, 28 p.

Consultez le rapport

Lire la synthèse


Distribution de masques sanitaires par l'état en sortie de confinement

En phase de sortie de confinement, la stratégie de répartition des masques sanitaires par l'Etat évolue. Avec la cible de 100 millions de masques sanitaires distribués chaque semaine, d'autres publics pourront bénéficier de cette dotation. Cette fiche présente les dotations en ville par profession, les spécificités pour le mois de mai, la délivrance par les pharmacies, la prescription aux personnes à très haut risque médical par les médecins.

Ministère des solidarités et de la santé, 2020-05-04, 4 p.

Lire la fiche

Erratum du 5 mai 2020


Usage des médicaments en ville durant l'épidémie de Covid-19 : point de situation après cinq semaines de confinement

Le groupement d’intérêt scientifique EPI-PHARE publie les résultats après 5 semaines de confinement d’une étude de pharmaco-épidémiologie portant sur la dispensation de médicaments remboursés sur ordonnance en pharmacie d’officine. Les résultats mettent en évidence un retour vers une consommation normalisée des traitements de pathologies chroniques depuis la mi-avril. Ils confirment également la très forte diminution de la délivrance de produits qui nécessitent une administration par un professionnel de santé, notamment les vaccins (entre ‑35 et ‑71% semaine 16 ; entre -15 et -78% sur les semaines 12 à 16), les produits destinés aux actes diagnostiques médicaux tels que coloscopies (-82% semaine S16), scanners (-66 % semaine S16) et IRM (-67 % semaine S16).

Point d'information, ANSM, 2020-05-04

Voir plus de résultats 


Utilisation de plasma de convalescents chez les malades atteints de Covid-19

Dans le présent avis, le HCSP émet des recommandations relatives à l’utilisation thérapeutique de plasma de convalescents dans le traitement du Covid-19 :

  • l'utiliser chaque fois que possible, dans le cadre des essais thérapeutiques
  • l'utiliser en dehors d’un essai thérapeutique en retenant les mêmes indications que celles définies par les critères d’inclusion dans les essais thérapeutiques
  • pour un nombre limité de situations particulières, l’utiliser après discussion collégiale par les professionnels de santé prenant en charge le patient.

HCSP, 2020.05.04, 28 p.

Lire l'avis 


Avis sur le suivi numérique des personnes

La Commission nationale consultative des droits de l’homme s’est autosaisie pour alerter les pouvoirs publics sur les dangers pour les droits fondamentaux de toute application de suivi de personnes et des contacts, en particulier sur le droit à la vie privée.

CNCDH, 2020-04-28, 16 p.

Lire l'avis


Nettoyage, désinfection, eaux de baignade : nouveaux avis du HCSP

Le Haut conseil de la santé publique a mis en ligne quatre nouveaux avis :

Covid-19 : fréquentation des eaux de baignade et utilisation d'eaux issues du milieu naturel

L’analyse de la littérature scientifique ne permet pas de confirmer, à ce jour, la présence de SARS-CoV-2 infectieux dans les eaux du milieu naturel. Le HCSP précise que le contrôle sanitaire ne reposant que sur des paramètres bactériens, il reflète une contamination par des rejets de matières fécales, mais pas une prédiction de la présence du virus SARS-CoV-2 infectieux.

Lire l'avis

Coronavirus SARS-CoV-2 : nettoyage et désinfection des établissements recevant du public et des lieux de travail

Recommandations portant sur les mesures de nettoyage à prendre pour la réouverture des établissement et lieux de travail ayant été fermés pendant la période de confinement.

Lire l'avis

Coronavirus SARS-CoV-2 : nettoyage du linge et des locaux d’un patient confirmé et protection des personnels

L’évolution de l’épidémie et des connaissances sur ce coronavirus conduit le HCSP à revoir ses recommandations émises le 18 février relatives au traitement du linge, au nettoyage d’un logement ou de la chambre d’hospitalisation d’un patient confirmé Covid-19 et à la protection des personnels.

Lire l'avis

Signes cliniques d’orientation diagnostique du Covid-19

Dans un objectif de détection précoce, le HCSP réactualise les signes cliniques. Outre les signes classiques d’infection respiratoire tels que la toux, la fièvre et la dyspnée, d’autres symptômes peuvent constituer des éléments d’orientation : survenue brutale et inexpliquée d’une asthénie, de myalgies, de céphalées, apparition de maux de gorge, d’une anosmie ou d’une agueusie, en plus, chez l’enfant, apparition d’une diarrhée ou d’une fièvre isolée, chez le sujet âgé, la survenue ou l’aggravation brutale de troubles de la conscience, de chutes ou encore d’une altération de l’état général.

Lire l'avis


Covid-19 : avis sur le port de la visière et du couvre-visage par les travailleurs

L’objectif principal de cet avis est de proposer des recommandations quant à l’utilisation du masque-barrière et de la visière seule comme moyen de protection de la Covid-19 en milieu de travail. L’avis se divise en quatre volets :

  • Volet 1 : Revue de littérature couvre-visage au travail
  • Volet 2 : Revue de littérature visière au travail
  • Volet 3 : Recension de la littérature grise couvre-visage et visière au travail
  • Volet 4 : Consultation des experts

INSPQ, 2020-05-03, 72 p.

Consultez l'avis


L'ANSM encadre le recours possible à l'utilisation de plasma de personnes convalescentes pour des patients ne pouvant être inclus dans les essais cliniques

Compte tenu de la gravité potentielle de la maladie Covid-19 et afin d’augmenter les chances de survie des patients présentant une forme sévère, l’ANSM publie une décision encadrant l’utilisation à titre exceptionnel et temporaire du plasma de personnes convalescentes en dehors des essais cliniques en cours, lorsque l'inclusion d'un patient dans un essai n'est pas (ou plus) possible. La publication de cette décision s’accompagne de la mise à disposition pour les équipes soignantes d’un protocole d’utilisation thérapeutique (PUT), élaboré en lien avec l’avis du HCSP du 27 avril 2020.

Point d'information, ANSM, 2020-04-30

Accédez aux documents


Considerations for infection, prevention and control measures on public transport in the context of Covid-19

Ce document fournit des conseils sur les mesures de protection individuelle dans les transports publics (par exemple bus, métro, train, bateaux de banlieue).

ECDC, 2020-04-29, 4 p.

Lire les recommandations (en anglais)


Strengthening preparedness for Covid-19 in cities and urban settings

Ce document vise à aider les autorités locales, les dirigeants et les décideurs à identifier des approches efficaces et à mettre en oeuvre les actions recommandées en tenant compte des caractéristiques spécifiques des milieux urbains.

OMS, 2020-04-28, 20 p.

Lire le document


Covid-19 : l'ANSM mobilisée pour assurer la disponibilité des médicaments et des produits de santé

Dans le contexte mondial et national exceptionnel, l'ANSM assure depuis le début de la pandémie la mise à disposition des médicaments et des produits de santé afin de garantir la prise en charge des patients atteints du Covid-19 et l’accès aux traitements indispensables pour les autres patients, notamment ceux atteints de maladie chronique.

Point d'information, ANSM, 2020-04-28

Consultez le point d'information


Place des tests sérologiques dans la stratégie de prise en charge de la maladie Covid-19 ? Note de cadrage

Après la publication du cahier des charges définissant les modalités d’évaluation des performances des tests sérologiques, le deuxième volet, objet de cette note de cadrage, consiste à définir les indications des tests sérologiques dans la stratégie de prise en charge de la maladie Covid-19, leur articulation avec les tests RT-PCR et leur usage potentiel lors du déconfinement. La présente note de cadrage vise à préciser les objectifs et les questions d’évaluation qui seront traités, ainsi que la méthode de travail qui sera utilisée.

HAS, 2020-04-28, 9 p.

Consultez la note


 

Aménagement des droits de visite en établissements et accueil familial

Cette fiche présente, dans le cadre des bonnes habitudes à adopter en phase 3 du plan gouvernemental visant à lutter contre l’épidémie Covid-19, les conditions permettant une reprise des droits de visite en établissement et en accueil familial mettant en oeuvre des mesures de protection de l’enfance.

Ministère des solidarités et de la santé, 2020-04-27, 7 p.

Consultez la fiche

 


France urbaine publie sa contribution à la préparation du déconfinement

L’association des grandes villes, métropoles, communautés urbaines et d’agglomération de France, territoires en première ligne face au Covid-19, a publié sa contribution à la préparation du déconfinement. Cette contribution est déclinée en huit thématiques : Culture, Développement économique, Education et petite enfance, Organisation du travail, Santé, Sport, Tourisme et Transports

France urbaine, 2020-04-24, 42 p.

Voir la contribution


Coronavirus SARS-CoV-2 : risque de transmission du virus sous formes d'aérosols en milieu intérieur et extérieur

À partir d’une analyse de la littérature scientifique, le HCSP a étudié les modalités d’émissions de particules lors de la parole, de la toux ou d’éternuements et les effets du port de masques sur ces émissions. Les modes de transmission de virus respiratoires (grippe, coronavirus) sont rappelés ainsi que les données parcellaires (expérimentales et cliniques) en faveur de leur aérosolisation.

Le HCSP présente les informations disponibles sur le comportement du SARS-CoV-2 lors de son émission en milieu extérieur et aborde le sujet du rôle de la pollution atmosphérique particulaire dans l’aggravation des pathologies respiratoires. Il expose les éléments actuellement connus sur la dissémination et la persistance du SARS-CoV-2 dans l’air intérieur, en particulier en milieu de soins.

Le HCSP recommande d’améliorer les connaissances par la mise en place d’études pour connaitre l’aérosolisation de ce virus et la part respective de chaque modalité de transmission (contact, gouttelettes et air) dans la diffusion du SARS-CoV-2. Il indique qu’une transmission par aérosol ne peut être exclue dans les milieux clos, alors que ce risque paraît très faible en milieu extérieur ou dans des espaces de gros volume.

Il précise les circonstances dans lesquelles le port de masques grand public peut se justifier en complément des mesures barrières, de l’hygiène des mains et de distanciation physique qui restent indispensables.

En réponse à des questions complémentaires adressées le 14 avril 2020, le HCSP recommande de conserver une distance physique d’au moins 1 mètre, voire davantage en particulier lors d’activités sportives, entre les personnes et de renforcer la communication sur l’importance de son respect. Il précise en outre les conditions à respecter pour la pratique d’une activité physique individuelle. Enfin, il rappelle ses préconisations concernant l’aération des locaux et énonce celles pour l’utilisation des climatisations individuelles et collectives.

HCSP, 2020-04-27, 17 p.

Lire l'avis


Québec : exploration des indicateurs de suivi de la violence, de la sécurité, du sentiment de sécurité, de la criminalité et des tensions sociales

Le présent document apporte une réponse rapide aux questions suivantes : quels sont les indicateurs les plus pertinents permettant de détecter le plus rapidement possible, au niveau d’une communauté, sinon d’une région :

  • une augmentation des cas de maltraitance envers les enfants
  • une augmentation de cas de violence conjugale
  • une montée des tensions entre différents groupes ethniques/religieux/socioéconomiques liées à la perception d’un non-respect des mesures de distanciation sociale chez certains groupes ethniques ou religieux
  • une diminution de la cohésion sociale et du sentiment de sécurité dans la communauté (ou dans certains quartiers d’une même ville).

INSPQ, 2020-04-27, 22 p.

Lire le document

 


 

Covid19 : les recommandations de bonnes pratiques en kinésithérapie

Les kinésithérapeutes peuvent reprendre progressivement une activité dans leur cabinet sous conditions. L'Ordre des masseurs-kinésithérapeutes publie un guide de bonnes pratiques et des affiches de prévention.

Ordre des masseurs-kinésithérapeutes, 2020-04-25

Lire les recommandations


L'avis du Conseil scientifique pour préparer la sortie de confinement

Dans la perspective du déconfinement, le Conseil scientifique a rendu son avis n° 6 :

Sortie progressive de confinement prérequis et mesures phares.

Cet avis a pour objectif d’indiquer les conditions minimales nécessaires pour préparer de façon cohérente et efficace une levée progressive et contrôlée du confinement. Cet avis est organisé en 2 parties : Les prérequis minimaux de sortie du confinement, et des scénarios de sortie de confinement. Il est complété par un jeu d’annexes.

Lire l'avis

Il a également publié une note portant sur :

Enfants, écoles et environnement familial.

Cette note a pour objectif d’indiquer les conditions sanitaires minimales d’accueil dans les établissements scolaires et les modalités de surveillance des élèves et des personnes fréquentant ces établissements à partir de la rentrée des classes du 11 mai 2020. Elle concerne, les élèves et leurs parents, les enseignants, les personnels de direction et tous les agents appartenant à la communauté éducative.

Lire la note


Mesures barrières et de distanciation physique, personnes en situation de précarité et personnes à risques : 3 nouveaux avis du HCSP

Le HCSP vient de mettre en ligne 3 avis :

  • Mesures barrières et de distanciation physique en population générale

Le HCSP a été interrogé sur l’adaptation des mesures barrières et de distanciation sociale (hors champ sanitaire et médico-social), lors de la sortie du confinement. Le HCSP demande de respecter les gestes barrières, la distanciation physique, les mesures d’hygiène et les organisations individuelles et collectives.
Il précise que le port d’un masque grand public, répondant aux spécifications normatives, qu’il soit fabriqué par des industriels ou par des particuliers, est une mesure complémentaire qui trouve une justification en population générale pour des espaces clos, notamment mal aérés ou insuffisamment ventilés ou en milieu extérieur si la distance physique d’au moins 1 mètre ne peut être respectée ou garantie.

Le HCSP détaille les mesures suivantes : distanciation physique hors activité physique, réglementation des activités sportives, limitation en nombre de personnes en espaces collectifs, mesures barrières, hygiène des mains, masques grand public, prise en charge du linge et nettoyage/désinfection des locaux, mesures d’élimination des déchets, mesures spécifiques de nettoyage/désinfection des espaces publics, mesures d’aération et de modification des systèmes de ventilation, nettoyage/désinfection des locaux avant réouverture des établissements recevant du public (ERP), mesures spécifiques pour les transports en commun, mesures dans les petites et grandes surfaces commerciales et marchés, mesures spécifiques pour les piscines publiques, pour le milieu scolaire, pour le milieu professionnel, pour la restauration collective, pour lieux accueillants des personnes infectées par le SARS-CoV-2...

Consultez l'avis

  • Coronavirus SARS-CoV-2 : prise en charge des personnes en situation de précarité

Le HCSP préconise des mesures pour limiter les contaminations liées aux conditions de vie, permettre à ces personnes de respecter le confinement, faciliter l’isolement et la prise en charge des malades et développer des équipes mobiles. Il recommande aussi de garantir la continuité de l’accompagnement médico-social et alimentaire existant. Il prône la mise en place d’actions spécifiques pour faire face à l’épidémie, comme de fournir des outils d’information et d’hygiène adaptés aux différents publics ou, pour les personnes atteintes, l’ouverture de centres ou de secteurs dédiés.

Consultez l'avis

  • Personnes à risque et mesures barrières spécifiques à ces personnes

La liste des personnes à risque demeure inchangée à l’exception du critère de gravité lié à l’âge qui passe à 65 ans suite à des publications récentes. De même, suite à des publications récente, l’obésité avec indice de masse corporelle supérieur à 30 /m2, est désormais identifiée comme facteur de risque de développer une forme grave de Covid-19.

Consultez l'avis


Avis de la CNIL sur le projet d'application mobile " StopCovid "

Après avoir rappelé les principes généraux qui prévaut dans la protection des données personnelles, la CNIL a émis l'avis suivant sur les différentes conditions de déploiement de l'application mobile et demande à être à nouveau consultée si le projet est adopté.

Délibération n° 2020-046 du 24 avril 2020 portant avis sur un projet d'application mobile dénommée « StopCovid », CNIL, 2020-04-24, 11 p.

Lire l'avis


StopCovid : avis du Conseil du numérique

En réponse à sa saisine par le secrétaire d’État chargé du Numérique le 17 avril dernier, le Conseil national du numérique rend un avis favorable sur l’application StopCOVID. Dans un effort de pédagogie et afin d’éclairer un débat passionnel, le Conseil détaille ses positions en proposant plusieurs pistes de réponses sur des problématiques technique, sociétale, d’acceptabilité, de confiance et de communication soulevées par l’application. Afin d’accompagner son avis, le Conseil émet quinze recommandations.

Conseil national du numérique, 2020-04-24, 25 p.

Lire l'avis


Surveiller la présence et l'activité du coronavirus dans les eaux usées

L’Académie des Technologies recommande d'améliorer les connaissances sur le devenir, l’élimination, l’inactivation et le transfert du virus SARS-CoV-2 via les eaux usées et souligne que cette recherche apportera des informations indispensables dans l’aide à la gestion des eaux usées et qu’elle peut, en cas de fiabilité et de sensibilité démontrées, constituer un outil quantitatif de mesure de l’évolution de la pandémie pour appréhender son évolution et sa résorption.

Avis de l’Académie des Technologies relatif à la présence et à l’activité du coronavirus SARS-CoV-2 dans les eaux usées, 2020-04-24, 2 p.


Substituts nicotiniques : attention aux risques, notamment pour les non-fumeurs

Suite à la publication de l’arrêté du 23 avril limitant la délivrance des substituts nicotiniques en pharmacie, l’ANSM rappelle les règles de bon usage et les risques liés à ces médicaments. Leur accès doit être réservé aux personnes qui en ont besoin dans le cadre d’un sevrage tabagique.

Point d'information, ANSM, 2020-04-24

Consultez le point d'information


Covid-19 : Blending social determinants of health and intensifying existing health inequities

La capacité à laquelle les individus, les communautés et les pays peuvent faire face à la pandémie et ses effets diffère selon leur position sociale et économique. Pour éviter d'aggraver les inégalités, l'Union internationale de promotion et d'éducation pour la santé émet des recommandations afin que l'impact des inégalités sociales, économiques et sanitaires existantes soit être pris en compte dans toute réponse mondiale, nationale ou locale.

IUHPE, 2020-04, 4 p.

Lire la déclaration